La CGT Culture s'adresse d'urgence au Ministre - la CGT Culture

La CGT Culture s’adresse d’urgence au Ministre

Les pistes étudiées au titre de la RGPP 2 ne sont, pour la plupart, plus vraiment un mystère. Seraient en particulier au rang des priorités :

 de mener à son terme la restructuration du secteur muséal et de préparer des rapprochements sur certaines activités (dont celles de la Réunion des musées nationaux) avec le Centre des Monuments nationaux,

 de rattacher une grande part des musées sous statut de SCN à l’établissement public du Château de Fontainebleau, l’ensemble ayant vocation à former la future Maison de l’Histoire de France,

 de réduire le volume global des fonctions support (administration centrale, services déconcentrés, opérateurs),

 de réorganiser et d’alléger les moyens mis au service du fonctionnement du réseau des écoles nationales supérieures du ministère,

 de réexaminer certains dispositifs d’autorisation de travaux sur Monuments historiques et espaces protégés,

…et cette liste n’est évidemment pas exhaustive.

Concernant spécifiquement le volet de l’emploi, des hypothèses de travail on ne peut plus radicales seraient à l’étude, qui constitueraient une nouvelle escalade dans la provocation : en particulier, des plans très significatifs de suppressions de postes ciblant spécialement certaines fonctions et certains secteurs bien identifiés.

L’heure serait dit-on venue d’investir de manière conséquente dans les moyens techniques et d’étendre, en saisissant tous les prétextes et toutes les occasions, l’externalisation au privé…

Nous vous invitons à prendre connaissance du texte complet de la lettre ouverte adressée au Ministre ce mardi 9 février en ouvrant la pièce jointe.

lettre ouverte à F. Mitterrand

Fichier(s) joint(s)