Syndicat CGT des Ecoles Nationales Supérieures d’Art

Communiqué à la nouvelle Ministre de la Culture et de la Communication, Françoise Nyssen
Les écoles d’art ont depuis 2002 accomplis un travail diversifié pour ajuster leur fonctionnement et leur pédagogie suite au choix fait par l’état de les intégrer dans le processus de Bologne.

Ces évolutions et réformes de fond se sont faites grâce à la disponibilité et l’engagement des professeurs pour aligner la pédagogie et ses énonciations et tous les personnels pour refonder les fonctionnements, faire face aux nouvelles taches et ajuster les anciennes. Ces efforts pour maintenir la visibilité et l’excellence des écoles dans un contexte international de plus en plus insistant se sont faits sans augmentation notable des effectifs et des budgets.

Dans ce contexte ils restent à affirmer le niveau d’enseignement supérieur revendiqué par le Ministère pour ses écoles d’art en reconnaissant un réel statut aux professeurs qui continuent ce travail et préfigurent des espaces de recherches. Cette valorisation et ces mutations impliquent une reconsidération de la place et du travail des techniciens au sein de la pédagogie et des programmes des écoles.

Incidemment, ces transformations fondamentales ont grandement impacté le travail des personnels administratifs et techniques qui font que ces écoles puissent fonctionner, aucuns efforts en leur direction n’ont été constatés durant ces quinze années de profonde mutation qui ont vu se modifier le statut des écoles, leurs programmes et leurs objectifs.

.

écoles d'art

Vos représentants :

Antoine Desjardins – antoine.desjardins@culture.gouv.fr

Laurent-Marie Joubert – laurent-marie.joubert@culture.gouv.fr