La culture et la CGT : toute une histoire

CGT toute une histoire

Cela nous ramène à la fin des années 60, époque où fut créé par des vaillants et inoxydables aînés regroupés autour d’Alfred Piquet le SGAC (Syndicat Général des Affaires Culturelles), précédant et annonçant l’USPAC (Union des Syndicats des personnels des Affaires Culturelles) la CGT-Culture d’aujourd’hui.
Toutes générations rassemblées, encore maintenant, nous n’avons pas fini de porter haut et loin le syndicalisme CGT au ministère de la Culture…

… DES ANNÉES DE LUTTES, DE FRATERNITÉ, DE VIE ET TOUJOURS LA VOLONTÉ ET LA CONVICTION QUE ENSEMBLE NOUS AVONS LA FORCE DE PESER SUR LE COURS DES CHOSES POUR LA JUSTICE SOCIALE, LA PAIX, L’ÉGALITÉ ,
UN VRAI PROGRÈS ET DU BONHEUR !

La CGT au ministère de la Culture

Avant Mars 1959 (année de création du ministère de la Culture)

  • Direction de l’architecture : Syndicat CGT de l’Éducation nationale (Personnels d’administration centrale et des services).
  • Direction des Archives de France : Syndicat CGT de l’Éducation nationale (Personnels d’administration centrale et des services – Gardiens des archives).
  • Direction générale des Arts et des Lettres : Syndicat CGT de l’Éducation nationale (Personnels d’administration centrale et des services – Gardiens des musées, des Écoles nationales d’Art, des Conservatoires de Musique et des Arts décoratifs), Syndicats CGT de la Manufacture de Sèvres, des Gobelins, des restaurateurs du Mobilier national (Sections syndicales des Ouvriers professionnels des Ministères).

Après Mars 1959

  • Création du Syndicat CGT des Personnels administratifs, de surveillance et des service du ministère des Affaires Culturelles
  • Mantien des Syndicats CGT de la Manufacture de Sèvres, des Gobelins, des restaurateurs du Mobilier national (et des Sections syndicales des Ouvriers professionnels des Ministères).

Juin 1962

Formation de deux syndicats issus des personnels administratifs, de surveillance et de service

  • Le Syndicat CGT des Personnels techniques et administratifs
  • Le Syndicat CGT des Personnels de surveillance, de gardiennage et de service.

Mai 1968

Pendant le mouvement de grève les Ouvriers professionnels des Ministères relevant du ministère de la Culture adhèrent au Syndicat CGT des Personnels techniques et administratifs.
Constitution du comité de coordination des cinq syndicats du ministère de la Culture.

Mai 1970

Création du Syndicat CGT des Personnels des Affaires Culturelles -SGAC par quatre syndicats ( Syndicat CGT des Personnels techniques et administratifs, Syndicat CGT des Personnels de surveillance, de gardiennage et de service , Syndicats CGT de la Manufacture de Sèvres et le Syndicats CGT des restaurateurs du Mobilier national ).

1985

Création au Congrès de Colombe de l’Union des syndicats CGT des personnels des Affaires Culturelles – USPAC-CGT. Union au cours de laquelle s’est concrétisé l’adhésion du cinquième syndicat (Syndicat CGT des Gobelins).

Depuis

D’autres syndicats ont été créés et ont adhéré à l’Union en formant la CGT-Culture comme elle est aujourd’hui. Onze syndicats forment aujourd’hui la CGT-Culture.

Fichier(s) joint(s)