NON au dépeçage du ministère de la culture par les préfets

Une délégation d’une cinquantaine d’agents représentant l’ensemble des secteurs du ministère de la culture manifeste devant la préfecture de région des Pays de la Loire à Nantes.

Partie_2-3.jpg Ils protestent contre le démantèlement des Directions Régionales des Affaires Culturelles ( DRAC ) dans le cadre de la réforme territoriale et de la réforme de l’État.

Les propositions du préfet de région qui consistent à “mettre la main” sur une partie des DRAC sont emblématiques de l’absurdité et de la brutalité des méthodes employées et préconisées au plus haut de l’Etat.

A l’heure où la Culture est menacée de toute part, la CGT-Culture revendique la nécessité d’un ministère de la culture présent sur l’ensemble du territoire, au plus près des citoyens et des Collectivités, afin de garantir un service public culturel assurant l’accès et le droit de tous à la culture.

Nantes, 2 juin 2015.