Action Syndicale janvier 2016

Sommaire :

« Goodyear », ça veut dire bonne année ! Edito, p. 1

L’appel des Goodyear p. 2

Relaxe pour les huit Goodyear p. 2

Réforme de l’archéologie préventive :
La droite sénatoriale à l’offensive p. 3

Publication des comptes sociaux d’Eveha p. 4

Mission relative aux évolutions à apporter au statut des agents de l’Inrap p. 4

Reprise ancienneté lors de l’embauche sous CDI p. 4


EDITO

« Goodyear », ça veut dire bonne année !

Embastillés !!!

Ce 12 janvier 2016 le tribunal correctionnel d’Amiens condamnait à deux ans de prison dont 9 mois fermes 8 syndicalistes CGT ex salariés de Goodyear pour “séquestration”. Deux ans plus tôt deux cadres de l’entreprise avaient été retenus pendant trente heures par trois cents salariés suite à l’annonce de la fermeture de l’usine et au licenciement de 1143 personnes. Qu’importe que les cadres aient déclaré qu’aucune atteinte à leur intégrité physique ne fût portée, qu’importe le fait qu’ils aient retiré leur plainte et qu’importe le fait que la présence de ces syndicalistes a, plus que probablement, évité que la situation ne dégénère. Au cachot, au gnouf, à l’ombre de ces geôles où passe tout ce que la société compte de délinquants exception faite des évadés fiscaux qui nous dérobent 80 milliards d’euros par an sans risquer la moindre contravention.

Alors nous commencerons l’année en proclamant “nous sommes tous des Goodyear” avec les dizaines de milliers de citoyens qui ont signé la pétition qui réclame leur relaxe. Parmi ce qu’il y a de plus important à souhaiter pour 2016, on placera tous nos vœux de lutte pour ce monde du travail qu’on cherche à tout prix à effacer des radars médiatiques. Si le terrorisme a lâchement assassiné 150 personnes en France l’an dernier, le travail en a tué au moins 8 fois plus à coups d’accidents du travail (550 morts) de maladies professionnelles (300 morts) et de suicides liés au travail (400 “reconnus“)

Déchéance de nationalité, renforcement “constitutionnel” de l’état d’urgence voilà autant de nauséabondes gesticulations qui visent surtout à taire la question sociale et à faire taire ceux qui osent affirmer que l’on ne vaincra jamais le terrorisme dans un pays où les inégalités s’accroissent et dans un monde où les 1% des plus riches possèdent la moitié de la planète.

L’élan de solidarité qui a suivi la condamnation de nos huit camarades en a surpris plus d’un, puissions-nous jalonner par nos mobilisations cette année 2016 de nombreuses « surprises » victorieuses.

Nous sommes tous des Goodyear et nous vous souhaitons à toutes et à tous une très très bonne année 2016.


Pour télécharger l’Action Syndicale de janvier 2016 en intégralité et au format PDF, cliquez ci-dessous.

Fichier(s) joint(s)