Quelques nouvelles du front… Avant la prochaine bataille ! - la CGT Culture

Quelques nouvelles du front… Avant la prochaine bataille !

La mobilisation du 27 mai 2011 a marqué fortement le Centre des Monuments Nationaux. De nombreux agents se sont portés grévistes à travers toute la France, tous les monuments parisiens étaient fermés au public, ainsi que de nombreux monuments en région.

Et depuis, la lutte n’a pas cessé !

Plus largement, lors de la mobilisation de la Fonction Publique le 31 mai dernier, plus de 150 agents se sont rassemblés sous les fenêtres du Ministre, pour dénoncer la politique dévastatrice d’un Ministère de la Culture qui ne répond plus à rien, à l’image de sa Conseillère Sociale ne daignant pas nous recevoir dans le cadre, pourtant obligatoire des préavis de grève !

Malgré toutes nos luttes et mobilisations, le Ministère ne cède rien et semble de plus en plus glisser dans des méthodes d’une brutalité sans précédant. Pour preuve, la façon dont ont été évacués les collègues des Archives Nationales occupant la place pour protester contre le funeste projet de la « Maison de l’Histoire de France ». Désormais le Ministère ne recule devant rien et n’hésite pas à faire appel aux forces de l’ordre !

Au CMN, l’administration fait aussi la sourde oreille. Le dialogue avec la direction est quasiment rompu. Dans le cadre du préavis du 27 mai, aucune réunion de négociation n’a été convoquée, le CMN et le Ministère se renvoyant la balle, sur les revendications, pourtant légitimes des personnels en colère !

Les négociations sur le statut des contractuels s’enlisent. L’administration refuse de corriger les injustices sociales les plus criantes dues à l’actuel statut, et nous réduit à un simple saupoudrage entre les agents, de la somme très insuffisante négociée par le CMN auprès des tutelles. Les réunions sur les règlements de visite et intérieur sont reportées en septembre. Celles sur les ambiances thermiques sont suspendues sine die. Quant à l’Observatoire de la Précarité, chargé de la mise en œuvre du Plan de Titularisation, tout se dit mais rien ne se fait !

Néanmoins, la forte mobilisation du 27 mai n’aura pas été inutile. Le Ministère a semble t-il accepté de reconnaître la crise profonde qui secoue actuellement notre établissement : sous-effectif, manque de moyens, risque de fermetures partielles, démissions à la chaîne, souffrance au travail. L’inspection conduite par l’IGAC sur ce dernier sujet, a déjà commencé. Dernière minute : une réunion a enfin été actée en présence de représentants du Cabinet, de la Direction Générale du Patrimoine et du secrétariat général du Ministère. Cette rencontre doit avoir lieu d’ici la fin du mois de juin.

Aussi, ne cessons pas de dénoncer toutes les difficultés que nous subissons tous au quotidien : remise en cause de nos droits : congés, temps partiels, formation, droit syndical, paiement des jours fériés… Réduction de nos missions, dégradation de nos conditions de travail, crédits supprimés, postes vacants non pourvus…

L’occasion de nous exprimer par la mobilisation nous est donnée le 21 juin prochain. Un préavis de grève de l’intersyndicale Culture a été déposé pour cette journée ainsi qu’un préavis de grève spécifique au CMN

Forçons les à nous entendre et poursuivons la lutte pour la sauvegarde de nos emplois, de nos salaires, de nos missions de service public !
Et pour l’avenir du CMN !

Fichier(s) joint(s)