CPE et CDD “vieux” : même combat !

CDD « vieux » : pour les jeunes comme pour les plus âgés, la précarité n’est pas plus acceptable


Dominique de Villepin, qui a pourtant été mis en échec sur le CPE par la mobilisation des jeunes et de tous les salariés, remet le couvert de l’emploi précaire : cette fois c’est avec un contrat à durée déterminée pour les salariés de plus de 57 ans.

Face à un problème d’emploi structurel, la même mauvaise recette est remise à l’ordre du jour : précariser et flexibiliser le travail pour les jeunes comme pour les plus âgés, avec des conséquences particulièrement dramatiques pour les femmes et les salariés les moins qualifiés.

Pour la Cgt, c’est la croissance qui fait l’emploi. Les solutions ne se trouvent ni dans la multiplication de contrats précaires à l’image de ce nouveau CDD pour les seniors, ni dans le durcissement des conditions d’indemnisation des chômeurs.

L’enjeu est de conquérir avec les salariés et leurs organisations syndicales un véritable droit à l’emploi pour tous, comportant un ensemble de garanties sécurisant l’intégralité du parcours professionnel de chacun. Exercer un emploi dans de bonnes conditions jusqu’à l’âge de la retraite, c’est ce dont les salariés ont besoin.

D’autres mesures du plan seniors du gouvernement telles la suppression de la contribution Delalande qui pénalisait les entreprises qui licenciaient les salariés les plus âgés ou le développement du cumul emploi-retraite, sont calamiteuses pour l’emploi stable et bien rémunéré et ne font que répondre aux exigences du Medef. La Cgt les combattra résolument.

Les dispositions concernant la formation professionnelle, le développement d’action de prévention en matière de conditions de travail peuvent être des points d’appui pour le maintien dans l’emploi. Pour cela, les salariés doivent gagner avec leurs organisations syndicales qu’elles se traduisent dans les faits dans les entreprises.

Les enjeux de ce plan emploi seniors rejoignent la bataille pour le droit à la retraite anticipée pour pénibilité et le niveau général des retraites.

La Cgt est disponible et entend développer l’activité revendicative sur tous ces sujets.