La seconde vague du plan de titularisation « Sauvadet » : une chance à saisir ! - la CGT Culture

La seconde vague du plan de titularisation « Sauvadet » : une chance à saisir !

Le plan d’accès à l’emploi titulaire dit « Sauvadet » a été prolongé de 2 ans, jusqu’en mars 2018.

Ce sont près de 600 agents contractuels éligibles qui se sont inscrits dans les concours réservés du Ministère de la Culture et prêt de 500 ont été déclarés admis, titularisés ou en voie de l’être dans le cadre du processus de 2011. La loi déontologie (n° 2016-483 du 20 avril 2016) a non seulement prorogé les dates mais surtout reconduit le processus de titularisation en modifiant les conditions d’éligibilités. D’anciens agents contractuels non éligibles peuvent devenir éligibles dans ce nouveau processus d’accès.

Par ailleurs les conditions d’intégration dans les corps de titulaires ont elles-mêmes changés depuis 2013 en particulier pour les corps de catégorie C : maintien des rémunérations, grille indiciaire de rémunération, nombre de grades, régime indemnitaire.

Nous appelons les agents à se saisir de cette seconde chance d’intégrer les corps de titulaires de la Fonction publique de l’État !

vous trouverez dans le PDF joint :

  • Les nouvelles conditions d’accès réservés à l’emploi titulaire
  • Les conditions d’intégration dans les corps de titulaires
  • L’organisation des concours réservés à la titularisation

Le plan de titularisation, la levée des dérogations, c’est du droit en plus !

En aucun cas la titularisation n’est une obligation. L’agent éligible fait le choix, en fonction de ces critères personnels (rémunération, retraite, mobilité, missions, …), de s’inscrire aux concours réservés pour tenter d’être titularisé ou de rester contractuel de l’État ou de son EPA. L’agent qui fait le choix de rester contractuel garde le bénéfice des éléments contenus dans son contrat et de son cadre de gestion y compris dans les EPA dérogatoires.

Exercez votre droit d’option, c’est une chance à saisir qu’il ne faut pas laisser passer !