Musée du Louvre : victoire des salariés de la société de restauration Eliance-Musées - la CGT Culture

Musée du Louvre : victoire des salariés de la société de restauration Eliance-Musées

La coalition CGT aujourd’hui constituée permet d’affirmer le rapport de forces grandissant dans les luttes actuelles et à venir sur le site du Musée du Louvre.
La CGT-Culture continue d’exiger du Ministère de la Culture et du Musée du Louvre que soient mises en place des chartes constituant un droit opposable au moins-disant social ainsi que la création de structures et de mesures sur site favorisant la vie syndicale.


CGT ELIANCE MUSEES – CGT CULTURE


Musée du Louvre
Victoire des salariés de la société de restauration Eliance-Musées

Après deux jours de grève les 3 et 4 juillet 2008 les salariés de la société Eliance Musées ont obtenu gain de
cause dans les principales revendications mises en avant par la C.G.T. La représentation CGT à l’initiative du
mouvement et le syndicat F.O. signent aujourd’hui un protocole de fin de grève portant notamment sur les
points suivants :

· Revalorisation salariale de 4 % pour les salaires suivants pour l’année 2008 :

Qualifications / Montant du salaire brut revalorisé à 4 %

Premier vendeur / 1697, 85 €

Barman/ Chef /Chef de rang de + de 6 mois / 1685 ,25 €

Chef de partie de + de 6 mois / 2023,30 €

½ chef de partie / 1810,72 €

Cuisinier de + de 6 mois / 1768,48 €

· Revalorisation salariale de 4,10 % pour les salaires suivants pour l’année 2008 :

Qualifications / Montant du salaire brut revalorisé à 4, 1 %

Vendeur / caissier / 1628,95 €

Officier / Commis de + de 6 mois / 1674, 06 €

Préparateur cuisine de + de 6 mois / 1628,95 €

Plongeur manutentionnaire de + de 6 mois / 1628,95 €

· Revalorisation de 50 € en moyenne de la prime d’ancienneté pour l’ensemble des
tranches existantes de 2 à 20 ans d’ancienneté.

Ces avancées sociales ont été obtenues par la détermination des salariés de la société Eliance-Musées
appuyés par les forces conjointes des différentes autres représentations C.G.T. sur le site du Musée du Louvre.
Ainsi la ligne de front constituée par la C.G.T.-Culture et l’Union Locale C.G.T. du 1er arrondissement ainsi
que par la C.G.T. Sin et Stes et l a C.G.T. Main Sécurité ont favorisé cette victoire.

La C.G.T.-Eliance Musées entend poursuivre son combat dans les négociations à venir portant sur la
redéfinition de nouveaux métiers afin d’obtenir de réelles garanties sociales. La détermination d’une nouvelle
grille salariale ne peut en effet se faire qu’en fonction de critères objectifs qui permettent une juste et
authentique évolution de carrière de l’ensemble des salariés sans suppression de poste et sans mise en
concurrence des salariés entre eux.

La coalition C.G.T. aujourd’hui constituée permet d’affirmer le rapport de forces grandissant dans les luttes
actuelles et à venir sur le site du Musée du Louvre. La C.G.T.- Culture continue d’exiger du Ministère de la
Culture et du Musée du Louvre que soient mises en place des chartes constituant un droit opposable au
moins-disant social ainsi que la création de structures et de mesures sur site favorisant la vie syndicale.

Fichier(s) joint(s)