Monuments Infos n°44 février 2008 - la CGT Culture

Monuments Infos n°44 février 2008

RGPP : la révolution conservatrice est en marche…

Parce que nous sommes à un moment crucial de l’histoire de notre Ministère
de la Culture, nous avons décidé de sortir un Monuments Infos spécial RGPP
afin de vous donner tous les éléments d’analyses pour mieux en comprendre les
enjeux.

Cette Révision (que l’on pourrait tout autant intitulé révisionnisme) Générale des
Politiques Publiques est un tournant non seulement pour notre Ministère mais
c’est également un choix de société : le libéralisme décomplexé est né. Ce sont
en effet tous les services publics qui sont visés par la RGPP : santé, éducation,
justice… et, ne nous y trompons pas, le slogan gouvernemental «Faire mieux
avec moins» est totalement illusoire car la seule volonté est une mise à mort du
service public au bénéfice des entreprises privées.

Nouvelle vague de décentralisation, privatisations des missions et des emplois,
salariés jetés au sein de sociétés anonymes, rentabilité pour seul leit-motiv…
voilà les projets en cours pour notre Ministère sans qu’aucune ambition cultu-
relle ne vienne contrebalancer ce désengagement de l’Etat.

En s’attaquant à notre Ministère, c’est tout le dogmatisme libéral qui apparaît
car avec seulement 1% du budget de l’Etat, ce n’est pas avec la Culture que
le gouvernement peut prétendre faire de véritables économies. Et qu’en est-il
de l’exception culturelle française ? Qu’en est-il de la démocratisation culturelle
quand le seul mot d’ordre n’est plus que rentabilité ?

Aujourd’hui une bataille s’engage pour que le service public à la française con-
tinue d’exister. La CGT-Culture et avec elle le SNMH-CGT s’engagent dès à pré-
sent dans la lutte. La riposte commence à s’organiser. Vendredi 1er février une
centaine d’agents des musées, des monuments et de l’archéologie ont occupé
la Direction des Musées de France pendant plusieurs heures et ont empêché la
tenue du CTP. Mardi 5 février, les archéologues ont manifesté devant l’Assem-
blée Nationale, le Sénat et le Conseil d’Etat, bloquant la circulation automobile..
Ces actions ont permis à la CGT d’être reçue par le cabinet de la Ministre et par
des députés.

La lutte ne fait que commencer et nous appelons tous les personnels à se mo-
biliser au travers des différentes actions à venir. Un préavis de grève est d’ores
et déjà prévu pour le 21 février avec un rassemblement sous les fenêtres de la
Ministre, aux colonnes de Buren.

Sophie Méreau
Secrétaire générale du SNMH-CGT

Fichier(s) joint(s)