Contre-projet de l'Intersyndicale. Madame Lemesle encaisse le coup. - la CGT Culture

Contre-projet de l’Intersyndicale. Madame Lemesle encaisse le coup.

Ce Vendredi 30 janvier s’est tenue la dernière des réunions de concertation sur la réorganisation programmées avant le CTP du 12 février prochain.
Cette réunion devait être consacrée à la synthèse des discussions précédentes et aux propositions des organisations syndicales.

Contrairement à ce qu’attendait très certainement Madame Lemesle, l’Intersyndicale a remis un document complet d’analyse critique, contradictoire et de revendicatif.

A ce document, est joint un organigramme alternatif mettant en avant les missions scientifiques et culturelles du CMN.
Ceux qui pensaient que l’intersyndicale pratiquait l’opposition stérile et campait sur des positions figées en sont pour leurs frais.

Madame Lemesle n’a pas souhaité réagir immédiatement au document que nous joignons à cet envoi. Après une présentation formelle de notre rapport, la présidente du CMN a rapidement levé la séance.
Elle s’engage à revenir devant l’intersyndicale dès lundi 2 février.

Y aura -t-il une marge de négociation ?

Madame Lemesle est désormais au pied du mur.

Nous allons rapidement vérifier que son « grand attachement au dialogue social » est bien réel, et véritablement suivi d’effets.

La priorité de l’intersyndicale est de débattre avec les personnels du CMN et de renforcer la mobilisation indispensable au devenir du CMN et à la satisfaction des revendications des agents du siège comme celles des agents des monuments dans leur ensemble.