Action syndicale Décembre 2009 - la CGT Culture

Action syndicale Décembre 2009

L’hiver est chaud pour la saison, Edito.

La légitimité nous porte, page 2

Brutalités physiques contre les représentants syndicaux du ministère de la Culture, page 2

Quand l’intérêt du service peut devenir une arme d’injustice, page 3

Elections du Conseil d’administration de l’Inrap : la CGT largement en tête, page 4

Repyramidage : derniers jours pour les recours, page 4

Pendant les fêtes, la CGT reste à votre disposition, page 4.


L’hiver est chaud pour la saison

Le gouvernement est partout, nous aussi !!
Rien n’est perdu mobilisons-nous encore et toujours face aux injustices et à la politique inique du gouvernement : contre l’anéantissement programmé du service public, contre la RGPP 2 :

La grève a débuté au Ministère de la Culture

Pour sauver le service public de la Culture face à la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) et les suppressions d’emplois publics.

L’administration centrale et les grandes directions du ministère de la Culture (MCC) sont déjà frappées. Cette vaste entreprise de démantèlement et de déstabilisation des services atteint aujourd’hui les personnels dans leurs conditions de travail et dans leur santé :

. A Beaubourg : face au premier Ministre pour qui il faut juste « que l’établissement fasse mieux pour moins cher »,

. Au musée du Louvre où les réductions d’emploi cassent le service public,

. Dans les DRAC et les SDAP contre la logique des « projets de services » qui se résument à « pas projet, pas de service »

. Aux MH on cherche à brader le patrimoine avec l’abandon de la maîtrise d’ouvrage et la possibilité de transfert de certains Monuments aux collectivités territoriales, le patrimoine national devient local (article 52),

. Dans tous les établissements publics (musées, monuments, établissements d’enseignement supérieur…) avec comme seul but : supprimer des emplois.

. à l’INRAP contre la délocalisation qui vise à porter un coup fatal à l’Institut.

La culture appartient à TOUS, face au désengagement de l’Etat, restons mobilisés

Enfin n’oublions pas :

Avec la CGT près de 4000 travailleurs sont en grève dans toute la France :

 Avec les sans papier (restaurant Georges, groupe Costes du Centre Pompidou, Mac DO Paris…) pour gagner une circulaire nationale de régularisation et l’amélioration de leurs conditions de travail.

 Chez Continental à Sarreguemines, à France Telecom, à la Poste…

Fichier(s) joint(s)