Travailler plus longtemps sans gagner plus - la CGT Culture

Travailler plus longtemps sans gagner plus

Une réforme gouvernementale qui rallonge la durée des carrières sans les revaloriser.

Pour le ministère de la Fonction publique, il n’y a rien à négocier. Ouvert à la fin de l’automne 2008 avec les seules organisations signataires des accords salariaux de février 2008, le chantier statutaire sur la catégorie B a peu évolué dans son architecture. Pour la CGT, les propositions du gouvernement ne sont pas acceptables.

Les légitimes revendications des agents de la catégorie B n’ont pas trouvé de réponse. Pourtant, hormis des retouches cosmétiques, notamment dans le cadre des accords Jacob, la catégorie B n’avait pas bénéficié de revalorisation depuis les accords Durafour en 1990 !!!

La réforme de la catégorie B se situe dans la droite ligne de celle qui a été menée sur la catégorie C. Or, les accords Jacob en procédant à de saupoudrages avaient permis d’entériner une nouvelle baisse du pouvoir d’achat et créé de nouveaux blocages. La CGT a d’ailleurs demandé un bilan de la mise en œuvre des accords Jacob pour la catégorie C. Le ministère n’a pas répondu…

Le gouvernement refuse toujours d’augmenter la valeur du point d’indice, il persiste à ne pas vouloir négocier sur l’ensemble de la grille englobant les catégories A, B et C prétendant même que la catégorie C a été pourvue par les mesures 2006 et 2008. Le gouvernement refuse de reconnaître les qualifications et d’envisager un vrai déroulement de carrière.

Tout le dossier en PJ en cliquant sur l’icône ci dessous.
reforme_categorie_B.pdf

Fichier(s) joint(s)