Monuments-Infos n°56 mars 2010 - la CGT Culture

Monuments-Infos n°56 mars 2010

CTP, CHS, CCP … VOTEZ !


La période actuelle est un « moment crucial pour l’avenir de notre institution » nous dit la Présidente.
Pour une fois la Présidente dit vrai. Le 5 février dernier, des députés ont déposé à l’Assemblée
nationale une propostion de loi, nouvelle version du fameux article 52, concernant la décentralisation
des monumnets nationaux, qui remet en danger le patrimoine et qui, si elle était votée,
conduirait le CMN à la faillite financière et morale. Les monuments sont donc une nouvelle fois
plongés dans la tourmente. Et puis il y a nous. RGPP* oblige, nous ne sommes vraiment plus sûrs
de conserver longtemps nos fonctions, du moins telle que nous les exerçons actuellement.
Alors les instances consultatives sont plus que jamais indispensables pour faire entendre nos voix, pour
imposer aux CTP le droit et la règle dans le fonctionnement et l’organisation de l’administration,
et a fortiori aujourd’hui, pour éviter toute tentative – très politique – d’abandonner nos services au
privé. Nos services, nos cadres d’emplois, nos missions. C’est ainsi que s’exprime l’administration
désormais, bien loin d’une préoccupation de service public à rendre. Il n’est plus trop question de
fonctions (accueil, surveillance, entretien, régie … ) mais d’une logique de métier ou de secteurs
d’activités trop facilement réducteurs, trop cloisonnés, parfaitement adaptés à la privatisation, à
l’image de celle des musées et autres établissements déjà dûrement touchés : accueil et standard,
surveillance des accès, sécurité intérieure, entretien des jardins, audio guides etc.
Les CHS sont aussi notre force. Ils définissent nos conditions de travail sur le terrain, ce n’est pas
rien ! et les risques professionnels. Et que dire du principe d’égalité que nous devons défendre (!) et
que les CHS font observer dans leur cadre, en permettant notamment aux personnes handicapées
d’accéder à leurs postes de travail, en favorisant l’accès des femmes à tous les emplois.
Et puis la CCP bien-sûr, commission consultative essentielle pour nous, les agents contractuels,
puisqu’elle détermine le cadre de nos carrières. La CCP se prononce, sur nos promotions, sur nos
avancements, sur nos demandes de temps partiels, de formations professionnelle s, de mutation etc.
Elle est la garantie de la transparence des dossiers nous concernant et de l’équité entre tous !
Les instances consultatives sont à défendre. Il faut les soutenir. Elles sont la clé même du respect
des valeurs essentielles de notre cadre professionnel. Le droit. La loi. Une réglementation pour tous.
Le respect du service public et de sa neutralité.
Alors oui, il est indispensable de voter. Car voter dans le contexte actuel, c’est défendre ces
instances, c’est défendre de ce fait la pérennité de nos services publics, c’est défendre nos fonctions,
nos métiers nos salaire et nos carrière et notre avenir au sein d’un établissement de plus en
plus précaire dans ses fondements et dans ses missions.
Les scrutins pour l’élection des représentants des personnels aux CTP, CHS et CCP, ont été fixés
au 1er avril 2010.

Votez et faites voter CGT !

Fichier(s) joint(s)