Le devenir des politiques publiques culturelles en débat - la CGT Culture

Le devenir des politiques publiques culturelles en débat

Les agents de la Culture se battent depuis maintenant près de deux ans sous diverses formes pour empêcher le démantèlement programmé du ministère via la RGPP. Ce combat pour les missions et pour l’emploi pose aussi explicitement les questions essentielles de la place et du rôle de la culture dans notre société, et de l’utilité sociale et économique du service public.

Après la restructuration de l’administration centrale visant à détruire 250 emplois et touchant durement aux conditions de travail des agents, les dernières attaques gouvernementales contre les établissements publics, tant en termes d’emplois que de budget, ont de nouveau mis le feu au poudre.

Les personnels du Centre Pompidou, de la BPI, de la BNF, du musée d’Orsay, du Louvre, de Versailles, de Compiègne, de Pau, du CMN, des Archives nationales, de la RMN, et de bien d’autres secteurs encore, sont aujourd’hui engagés dans une lutte de fond.

La grève et toutes les actions menées depuis près d’un mois au ministère trouvent un très large écho.
Cette lutte à laquelle la grande majorité des agents adhère a déjà reçu le soutien de nombreuses formations politiques et associations, de syndicats et d’acteurs majeurs de la culture, et d’autres services publics menacés eux aussi par la RGPP.

Un grand débat public sur le devenir des politiques publiques
en matière de culture est incontournable !

Le coup d’envoi de ce débat, que le gouvernement et Frédéric Mitterrand ne cessent d’esquiver, sera donné demain mardi 22 décembre au Théâtre du Rond-Point en présence du Parti de Gauche, du Parti Socialiste, du Parti Communiste, du Nouveau Parti Anticapitaliste, des Verts, du Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (Syndeac), de la Fédération CGT du Spectacle…

Les différents intervenants répondront également aux questions de la presse.

Nous vous donnons rendez-vous demain mardi 22 décembre dès 12 heures

au Théâtre du Rond-Point (salle Tardieu)

2, avenue Franklin Delano Roosevelt

75008 Paris
(métro Franklin Roosevelt ou Champs-Elysées Clémenceau)