Le Comité Technique vote contre le projet de réorganisation du siège ! - la CGT Culture

Le Comité Technique vote contre le projet de réorganisation du siège !

Lundi 9 décembre s’est tenu le Comité Technique du Centre des Monuments Nationaux qui devait valider le projet de réorganisation des services du siège. Soulignons quelques avancées qui ont pu être obtenue :

 Le service des visites-conférence Île-de-France sera finalement maintenu ! Soulignons cette victoire avant tout comme celle des personnels.

 Le département des manifestations culturelles, dont l’avenir était incertain, sera finalement conforté, même si de nombreuses questions restent encore à régler.

 Au département du développement des ventes, une situation de souffrance au travail a été dénoncée dans le cafre d’un droit d’alerte. Espérons que la direction prenne toute la mesure de la situation pour régler le problème au plus vite.

Ces avancées sont avant tout à porter au crédit de la mobilisation des personnels. Elles restent cependant très insuffisantes puisque le projet présenté au cours de la séance est, dans son ensemble, quasiment l’identique du projet initial. ainsi, la CGT a prit ces responsabilités en votent contre ce projet.

Ce projet a été majoritairement rejeté par :

  • 7 voix contre (CGT)
  • 2 abstentions (CFDT)

De plus, la délégation CGT a fait voter la tenue d’un CHSCT exceptionnel puisque les conditions de travail des agents du siège seront modifiées pour ne pas dire dégradées !
Comme le prévoit la règlementation, le CHSCT doit être OBLIGATOIREMENT être saisi lorsqu’un projet de réorganisation impacte un grand nombre d’agents, ce qui est le cas au CMN puisque toute les direction du siège sont touchées !

Cette proposition a été adopté par :

  • 7 voix pour (CGT)
  • 2 abstentions (CFDT)

Enfin, la CGT a porté jusqu’au bout les revendications des agents de la direction scientifique en mettant au voix leurs propositions d’organisation alternative.

Cette proposition a été adopté par :

  • 7 voix pour (CGT)
  • 2 abstentions (CFDT)

Désormais, la balle est dans le camps de l’administration. Le Président prendra t-il la responsabilité de passer outre le rejet majoritaire de son projet ?

Quelles suites donnera t-il aux propositions de la CGT ? D’autant que le Conseil d’Administration, dernière étape de validation, doit encore se prononcer la semaine prochaine. Étant donné les délais de convocation du CHSCT, il va sans dire que le Président devra reporter le point sur la réorganisation à plus tard ! C’est du moins ce que le CGT lui demande dans la lettre ouverte ci-jointe.

Par ailleurs, les soutiens pour le maintien de la direction scientifique au CMN continuent d’affluer. C’est près d’un millier de signatures qu’a recueilli la pétition et de nombreuses personnalités nous soutiennent (conservateurs, parlementaires, élus locaux, syndicalistes…).

Si vous ne l’avez pas déjà fait, signez la en ligne à l’adresse suivante : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2013N44851

Enfin, Pierre Laurent, Sénateur de Paris et membre de la commission Culture du Sénat s’apprête à envoyer une question écrite au Gouvernement pour interroger la Ministre de la Culture sur la suppression de la direction scientifique.

Vous trouverez le texte à l’adresse suivante : http://www.senat.pierrelaurent.org/Projet-de-reforme-du-Centre-des.html

Le combat continue !!!


Fichier(s) joint(s)