Au 1er janvier 2012, l’UMR 171 du C2RMF cessera de vivre. C’est un choix du CNRS lié à un mépris du CNRS par le MCC dans la conduite du projet CNCP. Le MCC a voulu imposer sa volonté et sa vision en négligeant le CNRS. Orgueilleux, ce dernier a tourné le dos à plusieurs années de collaboration et n’a pas demandé le renouvellement de l’UMR 171. Ni le
nouveau C2RMF, ni la future UMR LAMS que nos collègues CNRS vont créer ne se feront sans douleur et sans perte. C’est clair !

Fichier(s) joint(s)