Lancement de la pétition sur les retraites

Lancement de campagne

DSC_0229.jpg

photos Vinca Hyolle
DSC_0067.jpg
DSC_0069.jpg
DSC_0177.jpg
DSC_0178.jpg
DSC_0152.jpg
DSC_0214.jpg
DSC_0258.jpg
DSC_0287.jpg
DSC_0290.jpg
DSC_0293.jpg

Bernard Thibault à la BNF
Retraites, des solutions il y en a !

Mercredi 12 mai, Bernard Thibault est allé à la rencontre des salariés de la BNF pour leur présenter la pétition lancée par la CGT pour la pérennisation du système de retraites.

Le choix de cet établissement public emblématique du ministère de la culture et de la communication pour lancer une campagne nationale et interprofessionnelle sur le devenir des retraites ne doit rien au hasard. Le secrétaire général a ainsi voulu de nouveau signifier l’engagement de toute la CGT aux côtés des personnels du ministère qui se battent depuis 2 ans et demi contre la RGPP et son cortège de mesures de démantèlement et d’austérité.
Il y a là pour la CGT-Culture, pour ses militants mais aussi, bien au-delà, pour l’ensemble des agents du ministère de la culture, un nouvel encouragement à poursuivre et à amplifier encore la dynamique de lutte pour l’art et la culture.

La carte pétition “Retraites, des solutions il y en a !” proposée par la CGT à la signature des travailleurs du privé et du public s’adresse au Président de la République. Elle réaffirme les principales revendications de notre organisation syndicale :

 garantir le droit à la retraite à 60 ans ;

 reconnaître la pénibilité par un départ anticipé ;

 assurer une pension au moins égale à 75 % du salaire et en aucun cas inférieure au Smic pour une carrière complète ;

 stopper l’allongement de la durée de cotisation ;

 prendre en compte, dans le calcul de la pension, les périodes d’étude et d’inactivité forcée.
Elle soutient également que le financement des régimes et la nécessaire revalorisation des retraites passent par l’élargissement de l’assiette de cotisation à toutes les rémunérations, le développement de l’emploi, une augmentation des salaires et une mise à contribution des revenus financiers des entreprises.

Vos représentants et délégués CGT feront circuler cette carte pétition dès la semaine prochaine.
N’hésitez pas à la signer nombreuses et nombreux. Elle participe pleinement de notre combat commun et unitaire contre une “réforme” des retraites injuste et régressive et marquée du sceau de l’ultralibéralisme, et pour la défense du système de retraites par répartition – seul système vraiment équitable, solidaire et durable.

Et pour en savoir plus sur les propositions de la CGT, voir le document ci-joint…

Propositions CGT