La CGT-Culture interpelle le Premier ministre sur la situation du Ministère de la Culture au cours de l’exposition “Jaurès”.

Hier soir, vers 18 heures, une vingtaine de militants de la CGT-Culture, représentants les nombreux secteurs du Ministère se sont « invités » à l’inauguration de l’exposition « Jaurès » aux Archives nationales.
Les enfants de Jaurès ont interpellé le Premier ministre sur la situation déplorable du Ministère.

La discussion avec le Premier ministre a porté sur toutes les questions d’actualité :


Hier soir, vers 18 heures, une vingtaine de militants de la CGT-Culture, représentants les nombreux secteurs du Ministère se sont « invités » à l’inauguration de l’exposition « Jaurès » aux Archives nationales.

Les enfants de Jaurès ont interpellé le Premier ministre sur la situation déplorable du Ministère.

La discussion avec le Premier ministre a porté sur toutes les questions d’actualité :

►la baisse de cinquante milliards de dépenses publiques, les conséquences sur les crédits du Ministère et des établissements publics et le développement des ressources propres pas toujours très propres… ;

►la fragilité du Ministère après le rabotage de la RGPP, « un ministère saigné à blanc » ; et l’absence cruelle de visibilité des politiques culturelles du Ministère ;

►l’état désastreux des carrières des personnels et de leurs rémunérations ;

►les retards pris en matière de titularisation dans le cadre de la loi Sauvadet ;

►l’organisation déficiente des concours faute de moyens ;

►l’augmentation des droits d’entrée dans les musées et des droits d’inscription dans les écoles ;

►la question de la cohérence des politiques publiques culturelles sur l’ensemble du territoire et le dépeçage des DRAC avec la dernière loi de décentralisation ;

►le devenir des Archives nationales sur les trois sites francilliens ;

►la politique immobilière de l’Etat et ses conséquences sur les DRAC, les logements de fonction et les conditions de travail des personnels ;

►les mobilisations des personnels en cours dans le secteur du service public de l’archéologie préventive et des DRAC ;

►le devenir du Ministère dans le cadre d’un gouvernement resserré …

Suite à la discussion, ils ont demandé et obtenu que l’intersyndicale du Ministère soit reçue en urgence à Matignon sur la situation du Ministère de la Culture et de la Communication.

Paris, le 5 mars 2014

Fichier(s) joint(s)