GRÈVE DU 31 MARS 2016 : FORTE MOBILISATION AUX ARCHIVES NATIONALES ! - la CGT Culture

GRÈVE DU 31 MARS 2016 : FORTE MOBILISATION AUX ARCHIVES NATIONALES !

Hier, jeudi 31 mars 2016, 1,2 million de manifestants, lycéens, étudiants, salariés du privé et du public, chômeurs et retraités (plus du double de participation que le 9 mars), se sont rassemblés dans les 250 manifestations organisées dans le pays pour exiger le retrait total et définitif du projet de loi El Khomri.

Aux Archives, où nous avions déposé un préavis de grève national, la mobilisation des collègues a été forte, imposant la fermeture des centres de Pierrefitte-sur-Seine, d’Aix-en-Provence, du Musée des Archives nationales de Paris, et entraînant de très forts dysfonctionnements au CARAN et à Roubaix

Nous estimons que cette mobilisation marque une rupture et illustre l’hostilité d’une majorité d’agents des Archives nationales à la politique liquidatrice qui est menée par le ministère contre l’institution et son réseau. Elle traduit un ras-le-bol généralisé face au sous-effectif chronique, à la surcharge de travail qui frappe chacun et face aux conditions de travail et de vie au travail qui ne cessent de se dégrader pour tous. Elle est enfin l’expression concrète de notre capacité commune à nous rassembler, à agir et à nous saisir de tous les outils dont nous disposons pour faire aboutir des revendications depuis trop longtemps insatisfaites.

Si l’annonce de l’abandon de la constitutionnalisation de l’ « état d’urgence » et de la « déchéance de nationalité » est le premier vrai recul de François Hollande depuis son élection, la date du 31 mars 2016 marque, elle, la première mobilisation d’ampleur de l’ensemble des salariés de ce pays. Pour ce qui est de notre secteur, c’est la première grève avec fermeture pour le site de Pierrefitte-sur-Seine. Jamais deux bonnes nouvelles sans trois ?

DANS L’UNITÉ ET LA SOLIDARITÉ, TOUTES ET TOUS ENSEMBLE :

 RETRAIT TOTAL ET DÉFINITIF DE LA LOI EL KHOMRI !

 ABANDON DU PROJET DE DÉLOCALISATION DU MINISTÈRE !

 HALTE À LA LIQUIDATION DES SITES ET DU RÉSEAU DES ARCHIVES NATIONALES (Fontainebleau, Paris, Pierrefitte, Roubaix, Aix) !

 HALTE AU SOUS-EFFECTIF, CRÉATIONS D’EMPLOIS,
POURVOI DE TOUS LES POSTES VACANTS !

 REVALORISATION GÉNÉRALE DES RÉGIMES INDEMNITAIRES IAT ET IFTS POUR TOUS LES AGENTS DES RÉSEAUX DES AN ET DES AD !

Paris, le 1er avril 2016

N.B. : Le Bureau national de la CGT-Archives se réunira lundi pour faire le point sur la situation et vous fera part de ses analyses et propositions d’action.

Fichier(s) joint(s)