Clip “Roselyne et sa doctrine”

Roselyne et sa doctrine

Gestion de la crise sanitaire au ministère : la CGT-Culture répond en chanson

Adaptation libre de la chanson “A bas la hiérarchie” de Stupeflip

Paroles :

Roselyne tu te débines, face à tes responsabilités

Et tu piétines, tous nos droits et notre santé

Change de doctrine, fixe les bonnes priorités

Vas-y Roselyne, fais preuve d’exemplarité

C’est ça bosse, bosse, bosse, coco

Et si t’as pas d’ordi tu te bouges et tu prends le métro

C’est ça bosse, bosse, bosse, coco

Si t’as pas de job à distance tu te bouges et tu prends le vélo

On nous dit qu’on se reconfine pour freiner la crise sanitaire

On nous dit que cette deuxième vague est plus mortelle que la première

Mais on affirme dans le même temps qu’il faut toujours aller bosser

Même si les châteaux, les monuments et les musées sont fermés !

Le télétravail est la règle seul’ment si tes missions l’permettent

Sinon tu prends ton masque, ton gel et tu ramènes ta margoulette

On dit qu’dans la fonction publique c’est l’égalité de traitement

Qu’les ministres de la République s’ront exemplaires et bienveillants

Mais l’actuelle Macronie n’est pas à une contradiction prêt

Elle s’essuie les pieds sur la démocratie sociale et les faits

Plutôt qu’de r’mettre en cause sa réelle impréparation

Et de réfléchir à de véritables SO-LU-TIONS

Roselyne tu te débines, face à tes responsabilités

Et tu piétines, tous nos droits et notre santé

Change de doctrine, et fixe les bonnes priorités

Vas-y Roselyne, fais donc preuve d’exemplarité

Tu te débines, face à tes responsabilités

Et tu piétines, tous nos droits et notre santé

Change de doctrine, et fixe les bonnes priorités

Vas-y Roselyne, fais donc preuve d’exemplarité

Et on r’demande à la ministre de reporter l’projet d’réforme

De son administration encore loin d’être optimum

Pour se concentrer sur la prévention du risque épidémique

Qui concerne dans son portefeuille près d’25 000 agents publics

Mais elle se trompe de priorité, maintient son calendrier

C’est sa méthode autoritaire, infantilisante et fermée

Et elle ne prend même pas la peine d’écouter les représentants

De ses personnels en séance et décide de leur mettre un vent

Elle ne veut pas non plus revoir le vieux projet immobilier

De vente d’immeubles du ministère pour regrouper et densifier

Plus d’1000 agents aux Bons-Enfants dans un seul et même bâtiment

Et au Quadrilatère des archives où ils seront plus d’300

Et même si cette chanson, eh ben elle sert à rien
On croit que ça nous fera du bien de gueuler ce refrain

Roselyne tu te débines,

Tu nous piétines

Change de doctrine,

Allez vas-y Roselyne !

Roselyne tu te débines, face à tes responsabilités

Et tu piétines, tous nos droits et notre santé

Change de doctrine, et fixe les bonnes priorités

Vas-y Roselyne, fais donc preuve d’exemplarité

Tu te débines, face à tes responsabilités

Et tu piétines, tous nos droits et notre santé

Change de doctrine, et fixe les bonnes priorités

Vas-y Roselyne, fais donc preuve d’exemplarité

Roselyne tu te débines,

Tu nous piétines

Change de doctrine,

Vas-y Roselyne !

Tu te débines,

Tu nous piétines

Change de doctrine,

Vas-y Roselyne !

Tu te débines, Tu nous piétines, Change de doctrine, Allez Vas-y Roselyne !

Tu te débines, Tu nous piétines, Change de doctrine, Allez Vas-y Roselyne !