Compte rendu CGT de la CAP du 28 juin, Promotion des maîtres-assistants pour l’année 2006

Compte rendu de la CAP du 28 juin
Promotion des maîtres-assistants
pour l’année 2006

La CAP (Commission administrative paritaire) s’est réunie le 28 juin pour examiner les promotions des maîtres-assistants en 1e classe et en classe exceptionnelle au titre de l’année 2006.

Une fois encore, le nombre de promotions possibles était extrêmement faible : 14 en 1e classe (pour 58 candidats) et 7 en classe exceptionnelle (pour 103 candidats)

Voici la liste des enseignants retenus par la CAP :

Promotion en 1e classe :

BACH Philippe ENSA de Strasbourg STA
BESSETTE Christian ENSA de Versailles ATR
CHOMBART DE LAUWE Pascal ENSA de Marne la Vallée TPCAU
CLARISSE Catherine ENSA Lille TPCAU
CROS Brigitte ENSA de Toulouse STA
DEVAULCHIER Florian ENSA de Malaquais ATR
DUPUY Sabine ENSA de Normandie SHS
FERRAND Marylène ENSA de Malaquais TPCAU
LIMENITAKIS Michel ENSA Clermont Ferrand STA
MANIAQUE Caroline ENSA Lille HCA
MASSENOT Jean-Pierre ENSA Lille TPCAU
PRANLAS-DESCOURS Jean-Pierre ENSA Paris La Villette TPCAU
WAVASSEUR Pierre ENSA Strasbourg TPCAU
VILAN Luc ENSA Versailles VT

Promotion en classe exceptionnelle :

ALEXANDRE Patrice ENSA Paris Belleville ATR
BARTO Clotilde ENSA Paris Malaquais TPCAU
CANONICA Marie-José ENSA Nancy TPCAU
DUDON Michel ENSA de Nantes STA
ESTEVEZ Daniel ENSA Toulouse STA
TAPIE Guy ENSA Bordeaux SHS
ZIEGLER Jacques ENSA Marne la Vallée TPCAU

Cette CAP s’est déroulée sans difficultés particulières alors que, lors de la précédente (octobre 2005), l’administration avait porté une appréciation particulièrement négative et hors de propos à l’encontre d’une enseignante qui s’était ainsi vu refuser une promotion pourtant largement justifiée et soutenue à l’unanimité par les élus de la CAP.
Les enseignants élus sont à nouveau intervenus sur plusieurs questions importantes :

 le nombre ridiculement faible des promotions ouvertes chaque année alors que des dizaines d’enseignants devraient en bénéficier, comme en témoignent les appréciations excellentes dont ils bénéficient tant du CSSEA qui évalue leur dossier, que de leur directeur ; cela explique aussi que moins de 40 % des enseignants pouvant être promus ont présenté un dossier de candida-ture ; beaucoup d’enseignants partent en retraite sans la moindre promotion

 l’appréciation portée par les directeurs : certains ne prennent manifestement pas au sérieux cette responsabilité (appréciations succinctes et stéréotypées, parfois sans entretien avec les candidats) ; les candidats qui signent la fiche d’évaluation ne savent pas forcément qu’ils ont très peu de chances d’avoir une promotion s’ils n’ont pas « excellent » partout

 l’évaluation par le CSSEA : pour chaque champ disciplinaire, le dossier fait l’objet d’une dou-ble évaluation et éventuellement d’un classement ; cette année le CSSEA n’en a classé que 14 pour la 1e classe et 7 pour la classe exceptionnelle, soit le nombre strict de promotions ouvertes ; or le fait de classer davantage de candidats que de postes, comme le CSSEA l’avait fait l’an dernier, facilite le travail de la CAP lorsqu’elle décide de ne pas s’en tenir strictement aux pre-miers choix du CSSEA

 les propositions de l’administration : le fait qu’elles soient communiquées en temps utile, comme cela s’est fait cette fois-ci, est une bonne chose ; cela favorise le travail des enseignants élus qui peuvent ainsi examiner avec plus d’attention, avant la séance, les dossiers des ensei-gnants concernés

P.S. :
Les candidats peuvent demander communication des appréciations portées sur leur dossier par le CSSEA

La prochaine réunion de la CAP se tiendra en fin d’année pour examiner les demandes de mutations

Celle qui examinera les dossiers de promotion pour l’année 2007 se tiendra normalement au mois de juin 2007