Compte-rendu CGT de la CAP des agents techniques de surveillance et de magasinage 10 mars 2006

Compte-rendu de la C.A.P des agents techniques d’accueil de surveillance et de magasinage 10 mars 2006

En préambule à la CAP, la CGT a fait la déclaration suivante :

La CGT-Culture constate que la mobilité des agents sur emplois inscrits au budgets propres des établissements publics (le Louvre, Versailles, Orsay, Guimet) est gravement remise en cause, puisque l’avis de la commission paritaire n’apporte aucune garantie de départ des agents concernés.
Nous exigeons que lesdits agents soient traités à égalité avec leur collègues affectés dans les autres établissements et rémunérés sur le budget de l’état, dans le cadre des conditions inhérentes au statut de la fonction publique.
De ce fait, nous exigeons une réponse ferme et rapide sur les dispositions que compte prendre l’administration en ce qui concerne la mutation des agents.
Par ailleurs, nous exigeons que les agents dont les dossiers étudiés lors de la dernière CAP (décembre 2005) soient mutés d’ici la prochaine CAP.
Nous refusons toute forme de « chantage au recrutement par contrat » pour le remplacement des agents candidats à la mutation.

L’administration a répondu que les intéressés sont par la suite destinataires de courriers plus précis concernant la date de départ ou du fait de ne pas donner suite à leurs demandes.

Elle pense pouvoir disposer dans un très proche avenir d’ informations plus précises liés à cette problématique.

La parité syndicale est sur la même longueur d’onde. Nous suivons ce dossier de très près…

Examen des demandes de mutation

Il y avait postes 59 postes mis à la vacance. 4 demandes ont obtenu satisfaction sur 12 candidats.

Détail des postes : DMF : l’Orangerie 21 postes ; Versailles 22 postes ; Louvre 10 postes. DAF : C.H.A.N 6 postes.